la touesseDroitest malo 1

 

 

st malo 2

rothéneuf

 

 

 

st malo 3

 

 

Formidable réveil face à ce superbe paysage de landes, de falaises et cette mer hypnotisante, peu de campings offrent une telle vue. J’ai bien dormi, départ à 8h30, je connais bien toute cette côte depuis le départ, je sais qu’aujourd’hui ça va être un régal de falaises, de pointes, de landes et de plages dont celle  de la Touesse dominée par la maison de Colette où elle avait écrit "le blé en herbe". La plage étant lissée par la tempête d'hier, la couleur est jaune orangée. J'y laisse la 1ere trace de la journée. je shunte celle de la guimorais déjà faite jeudi dernier ,j'espérais ensuite pouvoir coupé la baie mais la maré est haute ,je tente donc de suivre son bord pour ne pas avoir à marcher sur une route ,j'y arrive en grande partie jusqu'à une sorte de petite chapelle magnifique au mileu d'une plage de ville et découvre ensuite pas loin à suivre sur un bout de côte sauvage la tout aussi belle chapelle des flots .À Rothéneuf en passant par un sentier pas indiqué j'arrive à voir gratuitement les rochers sculptés par l’abbé Fouré (fini en 1910 ) très abîmés désormais mais qui comptaient 300 sculptures ,un peu avant le sentier était coupé et m'obligeais à faire un détour n'en n'ayant pas envie je fait une acrobatie trés limite au desus de 15 m de vide .La côte alterne des passages de nature et d’une urbanisation en granit donc pas moche, je découvre la pointe de la Varde et la plage du même nom où je pique nique nu pendant 1 heure au soleil puis c’est l’arrivée à St-Malo par une autre découverte la plage du minihic .Je ne me lasse pas de cette ville dont la mer la mer fait partie intégrante et qui en est d’ailleurs complètement couverte lors des grosses tempêtes qui sont un spectacle dantesque ici, tout dégage une sensation de puissance, les remparts, le sillon, la mer, les forts qui la défendent et même les malouins qu’il faut savoir apprivoiser. J’ai rdv avec Dominique K qui a la gentillesse de m’héberger et Christian, malouins pur jus et très bon vivant, je redoute cette soirée ou plutôt mon état de santé pour demain.

24 km en 5h 45 de marche