DSC00053 copie

chargeur

bleuet

DSC00458

le bivouac

Par beau temps c'est absolument merveilleux,de pouvoir s'arrêter où on veux même si ce n'est pas toujours évident à trouver mais une fois installé, ce n'est que du bonheur d'être en pleine nature seul et parfois nu avec quelques fois une vue époustouflante.Faut bien choisir un terrain plat car avec le matelas gonflable c'est inconfortable d'être penché et donc ce retrouver collé à la toile de tente ,un peu moins gênant coté sac à dos (qui est à plat sur un coté intérieur de la tente ) attention aussi à ne pas planter sur de trop grosses touffes d'herbe que le matelas n'arrivera pas à aplanir et bien entendu faire attention à la végétation qui pourrais percer le tapis de sol et le matelas ,bonne habitude à prendre piétiner son emplacement avant de planter ,une sorte de danse de sioux .Cette tente tiens très bien le vent fort mais ça reste toujours plus confortable de s'en abriter. Faut aimer la solitude car une fois que l'on est installé et que l'on à mangé ,à moins d'avoir de la batterie du réseau et un forfait internet (ce que je n'ais pas) ,on peu s'ennuyer un peu ,je prend beaucoup de plaisir à regarder et écouter la nature, mais au bout d'une heure ou deux devant le même paysage ,perso je me lasse un peu ,un petit coup de fil à véro et un sms à jean Yves pour ce blog et j'arrive à pousser jusqu'a 19 h 30 sauf s'il y a un beau couché de soleil .Avec pas mal de km de rando dans les pattes on dort très bien à cette heure là .Difficile d'aller faire un tour ,car laisser sa tente avec ses affaires, perso je ne serais pas serein et puis pour trouver un bivouac il faut souvent s'éloigner un peu des habitations si on veux être tranquille .Le matin c'est toujours magique ,alors oui ,il fait un peu froid à la sortie du duvet ,la journée commence par des acrobaties dans la tente et dès qu'on l'ouvre on est dans l'humiditée ,ok, mais le petit déjeuner seul en pleine nature dans un calme absolue face à parfois un beau paysage  c'est très agréable et donne une pêche d'enfer

le sac à dos -marque ,osprey stratos 50

techniquement il est parfait.  Le soucis c'est le poid que je ne gère peut être pas très bien . Autre soucis, il me fait mal à une épaule. J'ai beau avoir essayé différents réglages. Rien à faire.Quand ça devient insupportable, je fais une pose de 2 ou 3 mn qui suffit. Ayant eu une tendinite à ce bras,le soucis viens peut être de ça ?? 

la tente -marque wild country ,zepphyros 1

montage très rapide moins de 10 minutes , j'ai pris d'autres sardines que celles fournis car elles étaient légères mais pas du tout solides ,il est nécessaire d'utiliser les 8 pour avoir une tente bien tendu ainsi que les deux petits piquets pour bien relever la tente au niveau de la tête .Je me suis habitué à l'espace très restreint où j'arrive sans soucis à m'habiller, refaire mon sac ,manger et même faire un pipi matinale dans une bouteille pour m'éviter une sortie dans l'humiditée ,j'y ai parfaitement bien dormi. Indispensable une mini bâche pour l'absyde et une autre pour poser le sac à l'extétieur.Gros soucis par contre, la forte condensation sur la toile extérieur (coté intérieur ) qui lorsque l'on replie la tente mouille complètement la "chambre"  et oblige donc soit à replanter la tente en cours de journée pour la faire sécher ou planter tôt le soir .désolidariser la toile intérieur et extérieur est possible mais compliqué et long ,on peu limiter un peu ceci en épongeant avant de replier et puis il y a aussi la rosée sur la toile extérieur qui rajoute encore plus d'humiditée

matériel de cuisine-un camping gaz (bleuet) ,une mini casserole en deux parties

parfait ,le fait que je puisse emboîter les deux casseroles fait que ça chauffe très vite le peu d'eau dont j'ai besoin pour les bolinos ou le café ,je n'ai pas encore essayé de cuisiner car je n'en ai pas ressentis le besoin 

Les pique-niques sont des moments formidables quand il fait beau, il ont été presque tous sur des plages, souvent nu, j'adore ces moments de relâchement total d'une heure environ, si si je vous assure1 h j'y arrive quand je ne suis pas pris par le temps 

Physiquement,hormis le problème d'épaule douloureuse, aucun soucis musculaire ou autres pour l'instant.J'en ai un peu bavé lorsque certaines portions ne faisaient que monter et descendre dont des fois de longs escaliers très raides mais en y allant très lentement ça passe tranquille.La corne sous les pieds ce fait aussi un peu sentir mais rien de bien gênant 

hygiène

heureusement que quelques amis m'hébergent en cours de route car sans ça je ne prendrais jamais de douche ,donc la toilette c'est avec les lingettes bébé, pas complète bien sur, juste pour l'essentiel ,pieds compris car le soir c'est une horreur l'odeur de pied pourtant inhabituelle chez moi .Il m'est arrivé aussi de faire un brin de toilette au lavabo dans des toilettes public, avec le risque de se faire surprendre un peu dénudé .Ces toilettes sont nombreuses sur le gr 34 ,souvent avec du papiers toilette et la plupart  propre ce qui permet aussi de faire le plein d'eau, sans oublier de la goûter avant pour éviter d'avoir de l'eau imbuvable comme j'ai eu à Locquivy .Le bain de mer ne remplace pas une douche et assèche la peau mais ça fait quand même beaucoup de bien ,par contre expérience faite ,bien s'essuyer les fesses en sortant car en marchant le sel et le sable frotte et irrite.

nourriture

il y a plus de petites épiceries que j'imaginait dans les villes qui ce trouve sur le gr ,par contre certaines ne sont vraiment pas bien achalandé ,mais pour ce que je mange ça m'a suffit jusqu'à présent .Je suis parti avec beaucoup de bolino transféré dans des petits sacs congélations ,sinon de la rosettes qui sont plates et légères , j'ai une boite plastique pour protéger trois fruits ,bien aussi les mini portions de fromage de chèvre ou vache qui rit et de temps en temps du surimi ou une salade toute faite ,piémontaise ou autre et des petites boites de maquereau ou sardines ,pour le petit déjeuner des madeleines qui comblent tous les vides du sac et du  pain qui dure plusieurs jours                                                                                                                                                    pour ça aussi les passages chez les amis sont très agréable aussi

j'ai tout de même perdu 5 kg dans les 16 premiers jours de rando

chaussure -marque columbia

rien à redire ,goretex efficace ,solide ,confortable

 plan

je n'ai pas de gps par contre j'ai toutes les côtes bretonne au 1 25 000 ème sur mon tel portable et ça ma souvent servi pour éviter les écarts du gr dans les terres et sur les routes , pour tout simplement savoir ou j'étais ,ou je pouvais m'écarter des zones urbanisées pour le bivouac et pour voir les curiosités à visiter dans le secteur

et maintenant

je suis partis sans aucun objectif de rendement ,mon seul  but étant de profiter de la beauté des paysages y compris ceux que je connaît déjà très bien ,mais bien entendu le plus grand plaisir c'est d'en découvrir de nouveaux .Mon ennemie ,la pluie qui gâche vraiment le plaisir du bivouac, de la marche , de l'observation de la nature et des joies de la plage ou autres                                   Depuis 8 ans les mois de septembre et même parfois octobre ont été très ensoleillé ,cette année la météo à été vraiment pas terrible  j'ai donc manqué de chance ,je suis revenu un jour plus tôt et repartis un jour plus tard que prévu et ne suis pas repartis ensuite car la météo était trop incertaine ,donc l'objectif de faire le tour d'un seul coup a été raté mais je n'abandonne pas ,ce tour repartira dès qu'il fera à nouveau beau temps ,probablement en 2018

 

composition du sac 12 à 13 kg

-sac de 50 litres 1kg 400 et de nouvelles chaussures de randonnée (offert par mes amis d'abm )

-matelas gonflable 580 g   - poncho 340 g    -un petit siège 430 g     - duvet 640 g   -drap sac en soie 100 g

- tente 1kg 570    - coupe vent 200 g  - un chargeur et batterie solaire 200 g  - matériel de cuisine 1kg 350

-téléphone, appareil photo, chargeur, lampe frontale et podomètre  500 g - affaires de toilette 210 g  - vêtements 1kg 200

-eau 1,5 l 1kg 520   - papiers divers 200 g  -nourriture 1kg  -lingettes 650 g au départ